Reliure – Les folios multiples avec couverture

Bienvenue dans mon deuxième tutoriel de reliure: les folios multiples avec couverture. Pour cette réalisation, il faut avoir préalablement  réalisé au minimum 3 folios simples de même dimension, avec nœud intérieur et sans couverture.

Cliquer ici pour le tutoriel de folio simple.

Si vous utilisez du papier épais, réalisez des folios de 2 à 3 pages pliées en deux maximum.

Table des matières _________

  • Les outils
  • Assemblage des folios
  • Découpage de la couverture
  • Coudre les folios
  • Application de la colle
  • Sablage
  • Encollage
  • Peaufinage

Les outils _________

Voici la liste des outils indispensables que je vous propose. Cette liste peut différer pour chaque projet, mais elle vous donne un bon point de départ. Vous pouvez modifier cette liste avec des outils semblables que vous avez sous la main.

Papier couverture

La couverture reflète la personnalité de votre livre. Utilisez les papiers de « scrapbooking », les papiers de fantaisies et même des tissus.

Papier de soie

Une petite quantité sera appliquée sur l’échine de votre carnet. Vous pouvez utiliser des petits morceaux, il n’est pas nécessaire d’avoir une bande.

Papier brouillon

Retaille ou papier dans votre corbeille. Au moins une bande de la grandeur désirée de votre livre et quelques morceaux supplémentaires de grandeurs variés.

Aiguille

La grosseur doit être appropriée au fil que vous désirez utiliser.

Colle

Une colle blanche et liquide. Idéalement une colle à reliure, celle-ci est plus souple et surtout sans acide.

Crayon graphite

Ne pas appuyer trop fort lors de vos marquages pour ne pas abimer votre papier.

Efface

Blanche et immaculée, pour ne pas salir vos précieux papiers!

Fil

Vous pouvez utiliser des fils à broder ou des fils à coudre. La longueur du fil doit être comparable à trois fois celle de la hauteur de votre carnet.

Outil de coupe

L’outil affecte le type de coupe sur votre papier. Privilégiez les coupe-papiers si vous désirez avoir des franges, les couteaux à lame rétractable et ciseaux pour des coupes précises.

Papier Parchemin

Le papier parchemin est aussi appelé « papier de cuisson », est un papier imperméable à l’eau et résistant à la colle.

Papier sablé

Je recommande une petite feuille 220 ou 320.

Pinceau

Je recommande un pinceau rond en poil de porc. La colle se lave facilement après l’utilisation sur ce matériel.

Pinces relieuses

Au minimum deux.

Poinçon

Tout objet permettant de percer de petits trous dans votre papier. Si le papier est délicat, vous pouvez utiliser un cure-dent.

Règle

Elle doit couvrir la surface entière de votre papier et préférablement être en métal pour faciliter la coupe avec un couteau à lame rétractable.

Voici la liste des outils optionnels que je vous propose.

Cire d’abeille

Afin que les fibres du fil ne s’usent pas durant la couture, passer le fil dans un bloc de cire d’abeille.

Plioir

En os ou en téflon, selon votre préférence. Plus lourd que le plastique, le plioir en os est plus agréable en main et plus précis. Les qualités de non-adhérence du téflon font des plioirs un instrument indispensable à long terme.

Tapis de coupe

Un tapis de coupe ou une simple retaille de carton protégera votre surface de travail si comme moi vous êtes du type « gaffeur ».

Assemblage des folios _________

À l’aide de deux pinces, alignez soigneusement tous vos folios simples. Il est important de protéger vos papiers à l’aide de papier brouillon, sinon les pinces risquent de faire des marques dans votre beau papier.

Le meilleur outil est sans nul doute deux petites planches et des serres. Si vous pensez faire souvent de la reliure, ce serait un bon investissement!

Découpage de la couverture _________


Il faut maintenant préparer votre couverture. Aligne vos folios sur l’endos du matériel à utiliser.

Calculez au minimum 1 cm de plus que vos folios. Ajoutez également l’espace équivalent à l’épaisseur de l’échine. Si vous insérez des images dans votre livre, il est important de le faire temporairement afin d’avoir la mesure exacte de votre carnet rempli!

Une fois votre matériel coupé, faire deux marques de la largeur de l’échine pour faciliter le pli du papier. Utilisez une règle et un plioir ou le dos d’un couteau à beurre.

Coudre les folios _________

Enfilez un fil sur une aiguille, idéalement du même calibre et couleur que vos folios. À l’extrémité d’une couture, passez le fil en alternant dessus et dessous les fils d’échine. Avec le même fil, repassez en alternant inversement de votre première passe. Puis faites 2 noeuds.

Répétez les étapes 1 à 4 jusqu’à avoir fait 4 raccords. Deux près des trous de droite et de gauche et un de chaque côté du trou central.

Application de la colle _________

Sur un bout de papier brouillon ou dans un petit récipient, pressez plusieurs gouttes de colle.

Appliquez le liquide avec votre pinceau sur l’échine de vos folios. Ne pressez pas directement la colle sur l’échine, il faut l’étaler de façon égale, qu’elle recouvre le papier, le fil et s’engouffre un peu dans les espaces.

Une fois terminé, déposez délicatement vos morceaux de soie sur la colle. Il faut recouvrir l’échine au complet. Ce n’est pas grave si cela dépasse votre livre ou si le papier colle aussi un peu sur les pages aux extrémités. Nous allons y remédier plus tard.

Mettre votre création sous un gros livre pendant 15 à 20 minutes entre les 2 feuilles de papier parchemin, celles-ci protégeront votre livre et votre table de la colle qui pourrait déborder. C’est le temps d’une petite pause!

Sablage _________

Sortez votre carnet de sa cachette. Assurez-vous que la colle est sèche ainsi que le papier de soie. Si ce n’est pas le cas, remettre le tout sous presse. Le temps de séchage peut varier selon le degré d’humidité de votre environnement.

Découpez délicatement les excès de papier de soie. Pour les parties collées sur les pages extérieures, vous pouvez les enlever ou atténuer à l’aide du papier sablé. Vous n’avez pas besoin que tout soit parfait, car nous allons encoller votre couverture par-dessus.

Encollage _________

Insérez une feuille de papier parchemin et appliquez la colle sur la page extérieure. Vous pouvez mettre la colle en filet directement sur la page. Il faut ensuite étendre la colle avec votre pinceau du centre de la page vers l’extérieur en imitant une forme de rayon.

Déposez la feuille de couverture le plus précisément possible. Vous pouvez l’aligner au bas du livre pour vous aider. Appuyez fermement avec votre main en partant du centre vers l’extérieur comme quand on étend la colle.

En cas d’erreur, la colle officielle à reliure reste malléable quelques secondes, vous pouvez retirer la feuille et la repositionner si votre couverture n’est pas délicate.

Retournez le livre, insérez la feuille de papier parchemin et appliquez de la colle sur la page extérieure.

Avec attention, déposez la feuille de couverture en commençant par la partie près de l’échine et en déroulant le papier vers l’extrémité de votre livre. Appuyez fermement avec votre main en partant du centre vers l’extérieur.

Laissez sécher quelques minutes.

Peaufinage _________

Si les folios sont inégaux (majoritairement à cause de l’épaisseur du pli) et que cela vous embête, c’est le moment de sortir la règle et votre couteau à lame rétractable pour couper ce qui dépasse. Vous pouvez du même coup couper l’excédent de couvertures.

On place bien la règle et on passe plusieurs fois avec le couteau sans appuyer trop fort.

Félicitation pour votre carnet fait main!

Merci de votre visite et partagez-moi vos créations! N’hésitez surtout pas à me contacter si vous avez des questions, suggestions et commentaires.

– Milee

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.