Émilie DORE 
Akai Ito
2017
fils d’acier, plumes et papier de soie, 
27 cm x 26 cm x 17 cm 

« Un fil rouge invisible relie ceux qui sont destinés à se rencontrer, et ce, indépendamment du temps, de l’endroit ou des circonstances. Le fil peut s’étirer ou s’emmêler, mais il ne cassera jamais… »

Le fil rouge du destin est une légende populaire d’Asie originaire de Chine. Bien que surtout présente en Chine et au Japon, cette légende est très populaire en Asie de l’Est. Dans le folklore japonais, la légende du fil rouge est également très présente. Là, les croyances varient : pour certains les êtres destinés à s’aimer sont liés par le petit doigt alors que d’autres ne précisent pas par quelle partie du corps les amants sont liés. Ce fil rouge est gouverné par le Destin, c’est pour cela que, quoiqu’il arrive, il ne pourra jamais se casser. La grue japonaise est monogame et signe de fidélité. Les grues mettent en scène un rituel dansant composé de révérences, de sauts et de diverses autres postures qui leur sert à la fois de parade nuptiale et de communication.

Les grues japonaises sont un symbole fort de l’orient. Elle symbolise la maladresse, mais également l’immortalité en Chine. Au Japon c’est la pureté et la fidélité, par leur relation monogame, qui prime. Elles ont également de particulier leur rituel de danse autant que leur plumage hors du commun. En voulant recréer leur gestuelle avec ce projet, j’ai découvert que mes grues de fer se devaient d’être deux pour aider à se supporter mutuellement. Cette communion des éléments de métal m’a éclairé sur l’aspect de communions que les oiseaux originels entreprennent entre eux dans la danse. La transparence de la broche donne une évanescence et une légèreté. La disparité d’angle des ailes donne du mouvement et une énergie aux grues. Par leur crête rouge, j’ai valorisé cette tonique de couleur avec un objet rouge qui les relierait ensemble. Une pierre ronde comme l’emblème et la couleur des drapeaux chinois et japonais. Une évocation au fil rouge du destin, une légende populaire d’Asie originaire de Chine. Un rappel à la fidélité des grues, à l’expressivité amoureuse de la couleur rouge et la relation de communion entre deux êtres. Un écho au fil de la légende par le matériel de fil de métal.